Mad Asylum
Ce forum est officiellement décédé...

Enfin, pas vraiment : vrai phénix, il s'est dépêtré de ses cendres et a fini par renaître quelque part, faisant peau neuve, URL neuve.

Mad Asylum


 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrée... [Momoe ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entrée... [Momoe ?]   Mar 16 Fév 2010 - 17:38

Et voilà… Drake y était. Sa dernière demeure. Ce n’était pas un cimetière. C’était pire. Un asile de fou. Une boîte qui s’ouvrait une fois pour chaque et ne s’ouvrait jamais plus. Il ne se lamentait pas, nooon… Il avait choisi son sort. Il avait tué sa mère. Un accident, un incident, mais un meurtre tout de même. Les menottes cliquetaient à ses poignets, suivant le rythme de ses pas. Le garde, derrière lui, le poussait, vomissant sa haine pour lui d’avoir abattu de façon aussi violente son collège. Il ne lui promettait pas milles morts comme les méchants haineux des livres d’aventures. D’ailleurs, c’était lui le gentil, et le nouveau venu était le méchant tueur. Non, il ne lui promettait pas le de lui arracher les yeux, ou autres joyeusetés, il lui promettait juste une rencontre avec le directeur. Bizarre. Il était si terrible que ça ce directeur ?

Ignorant les hargenetés du maton, Drake regarda son environnement. C’était charmant. Les arbres avaient une coupe impeccable, le sable était de bonne qualité, agréable sous ses pieds nus… Nus ? Les chaussures avaient dû sauter durant la course effréné qu’il avait exécuté. Et il ne se sentait même pas fatigué. Le garde recommençait ses impulsions, Drake ayant ralenti, une forme semblant errer dans les forêt. Allons bon ? Il n’allait pas devenir réellement fou, si ? Non, la forme se rapprocha. Grand. Trop grand pour un homme. Le garde réagit, sortit un arme. La forme se confirma. Un taureau géant. Bipède. Furieux. Il chargea. Le garde fit feu une fois. Il toucha la bête au ventre, et se fit encorner par la bête, avant de se faire emporter plus loin et piétiné.

Drake était totalement déboussolé. Il avait en face des yeux un authentique minotaure. Il ne rêvait pas, il ne lisait pas un livre. Il était dans la vie. Les yeux dans les yeux de cette bête indomptable. Il brisa ses menottes comme si elles n’existaient pas. Les deux protagonistes se dévisagèrent longtemps. Puis la bête chargea. Drake se campa sur ces appuis, poussé par son instinct et son envie de mourir violement. Contre toute attente, il stoppa le taureau. Alors qu’il allait se faire percuter, il l’arrêta, les deux mains plaqués sur son front, entre ses cornes. Légèrement reprit constance et empoigna les cornes de l’animal, tentant d’utiliser toute sa force. Elle était contre tout entendement. Il souleva le truc géant et l’écrasa sur le sol. La bête respirait, mais ne bougeait plus. Drake partit en courant, la peur au ventre.

Il s’arrêta dans le parc, respirant fortement, par réflexe, mais aucun essoufflement ne vient compresser sa poitrine. Il venait de courir une bonne distance, il venait de balancer un homme par-dessus un portail de 10 mètres de haut, il venait de soulever une masse de muscle d’une tonne, et il n’était pas essoufflé. Il en était profondément choqué. Il s’écroula, la tête dans les mains, pleurant de les morts qu’il avait sur la conscience en priant pour que la liste ne s’allonge pas. Il pleura toutes les larmes de son corps. Il pleurait de haine, de peur et de tristesse. Il en pleura tellement qu’il n’entendit pas les petits pas qui se rapprochait de lui. Tout ceci lui était tellement indifférent maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrée... [Momoe ?]   Jeu 18 Fév 2010 - 19:17

Momoe venait d’arriver dans sa nouvelle demeure, elle contempla le bâtiment était grand et propre, il inspirait le respect et la sagesse, elle le regarda admirative. Elle arriva enfin à sa chambre.

Devant la porte de celle-ci, elle découvrit la pièce qui allait l'accueillir, elle contempla l'ensemble. C'était simple c'était neutre, c'était blanc. D'ordinaire elle adorait cette couleur, lui rappelant la pureté des journées d'hiver hollandaises, ou la neige recouvre de son manteau d'étincelle la surface du monde, une image fascinante et magnifique, mais ce blanc là était plutôt pesant. Après quelque instant de réflexion sur la décoration de son nouvel habitat, la jeune enfant ouvrit l'une de ses valises, la plus grosse, celle dont l'aspect semblait crier à la torture qui tiraille et sortie des rubans, des tissus, des dentelles, son monde de douceur...


Le rose, le rouge, le bleu le jaune, que des couleurs joyeuses et attrayant, elle ne pouvait pas laisser sa chambre aussi blanche, elle commença donc sa décoration. Les rideaux gris disparurent en premier laissant place à la couleur rose, transparent entouré d'opaque, un mélange de matière très subtile et élégant, quelques dentelles, quelques rubans, deux coups de ciseaux, pour quelques mouvements d'aiguilles et le tour était joué. Puis le bureaux, les étagères, le lit. Tout était harmonieux et chaleureux comme une chambre de poupée, d'ailleurs en parlant de poupées, comment avait-elle pu oublier de les sortir. Non ce n’était pas encore le bon moment. Elle continua son rangement les deux autres valises contenaient ses vêtements, des robes, des jupons, des pantalons, des shorts, des chemises, des nuisettes, des vestes, des pulls, pour hommes ou pour femmes, des corsets très érotiques, des bas aux couleurs multiples, des serres tailles, des talons... etc. Un éventail de luxe.


L’ensemble avait peu a peu une place, mais elle ne semblait toujours pas satisfaite, il manquait quelque chose… Les roses, les fleures, la verdure la nature…

Elle regarda par la fenêtre pour découvrir le beau jardin, la jolie forêt, les beaux rosiers … rouge, blanc jaune… que de choix…Elle enfila son manteau et se faufila hors de sa cellule. Elle contempla les couloirs, comme une enfant. Puis trouva enfin la sortie, elle se sourit et passa la porte.


Un bonne respiration, plein poumons et elle se retrouva dans le parc, des arbre taillé parfaitement, une décoration élégante, un entretien permanent, elle se glissa un peu plus dans les profondeurs de la foret histoire de ne pas casser l’ équilibre en volant quelques rose…

Après quelque minutes de récolte dans son petit Panier, elle aperçut une scène des plus étrange, un homme se battant contre un autre, beaucoup plus grand, perdu dans sa propre folie, il se battait contre son mal-être. Et range phénomène il faut avouer… Mais il repartit en courant poursuivit par des gardes, il semblait perdu et apeuré… elle ne fit pas attention et continua son périple. Mais l’image de ce jeune homme la hantait, elle prit son courage à deux mains, et en entendant des sanglot elle courut après lui, guider au bruit de ses gémissements.


Elle ne comprenait pas trop pourquoi il pleurait.. Mais les gardes ne semblaient plus le suivre, Elle s’approcha doucement, et ébouriffa les cheveux sombres du jeune inconnu:


- Allons ne pleure pas… Tu n’as rien fait de mal.


Elle s’accroupit en face de lui et lui caressa la joue:

- Moi c’est Momoe et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrée... [Momoe ?]   Mar 23 Fév 2010 - 14:15

Il n'avait pas entendu les petits pas, mais il entendit ce qui suivit. Une voix. Une voix de jeune fille, qui se dressait comme un phare dans l'obscurité invisible dans laquelle était enfoncé le nouveau venue. Une voix comme une bouée dans un océan d'incertitude, comme un petite tache de rose dans une infinité noire et poisseuse. Drake sortit la tête de ses mains, avisant la propriétaire de cette voix.

Un visage de petite fille. Une petite tête bouclée blonde. Un visage plein d'innocence et de pureté perdue dans ce monde de brute ignare, qui arborait un regard inquiet pour lui, parfait inconnu chouinard qui se perdait dans sa propre détresse.

Drake essuya les quelques larmes qui perlaient de ses yeux rougis et égarés dans ce monde inconnu. Elle lui caressa la joue, et cela rappela à l'inhumain le geste que faisait souvent sa mère. Penser à sa mère lui rappela son visage terrorisée lorsque son propre fils la tua, sans même faire exprès. Il se releva d'un bond, un "NON" paniqué sortant en force de sa bouche. Il se tint droit devant la demoiselle, les bras le plus proche du corps possible, n'osant croiser son regard avec l'innocente, se contentant de baisser pudiquement les yeux sur le côté. Se souvenant que cette jeune demoiselle lui avait posé une question, il répondit, plus gêné qu'autre chose par la proximité d'une telle fragilité enfantine.

-Je... Je m'appelle Drake... Drake Victoria... Enchanté... Mais ne vous approchez pas trop, j'aurais peur de vous faire mal...

Il n'osa relever les yeux, appréhendant le regard plein de reproche que lui ferait son père qu'il la regardait en pleine face après ses horribles crimes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrée... [Momoe ?]   Mer 10 Mar 2010 - 0:06

Momoe regarda l'homme qui semblait si fragile en cet instant. La douceur naturelle dont elle faisait toujours preuve pour les plus démunis, sembla affecté tout particulièrement. pourquoi réagissait-il avec tant de sécurité? il essuya ses larmes avec le peu d'assurance qui lui restait, alors que le contact de la douche main de notre chère enfant sembla le plonger dans un état de pure tristesse, elle le contempla un simple instant. L'homme semblait en proie au plus triste des scénarios, une douleur sourde dans la poitrine elle ne comprenait pas pourquoi il était si triste. Elle se contenta de lui donner de la chaleur mais il la refusa aussi sec.

En une fraction de seconde, il se releva d'un bond, loin de la jeune femme, le regard ne pouvant se fixait, cherchant un appuie qui ne voulait voir, elle le regarda assez surprise. venait-elle de faire quelque chose de mal? pourquoi avait-il crier si fort son mécontentement?

Momoe se contenta de le regarder, il semblait si fragile, si fuyant, alors que de ses bras maigres et sec, si se recroquevillait, n'osant la regarder une petite voix s'éleva dans les airs aussi innocente que triste et troublé:

-Je... Je m'appelle Drake... Drake Victoria... Enchanté... Mais ne vous approchez pas trop, j'aurais peur de vous faire mal...


alors il se nommait Drake que c'est intéressant, elle rougit, il semblait si intimidé, alors que d'habitude, elle était la plus impressionnable. Ce qui la troubla le plus ce fut le fait de ne pas devoir l'approcher.Pourquoi? après tout, elle était venue une première fois prés de lui, et pourtant rien de dangereux, pas de menace sensible, que ce soit ici ou ailleurs, alors pourquoi?

Mais notre douce enfant en avait décidée autrement si il reculait, elle avancerait, bien décider a voir un sourire sur ce visage si triste. un pas puis deux, elle se retrouva prés de lui, elle déposa ses mains sur celle du jeune homme, ses petites mains si chaudes, et réconfortante, un sourire angélique sur le visage elle murmura:

- Allons ne vous mettez pas dans pareil état, je ne serais comment me comporter...

elle lui releva la tête du bout des doigts, et lui caressa le menton, la distance entre eux, la mains sur le menton et autre entremêlée dans celle du fuyant, la scène pouvait paraitre pour autrui horriblement intime, mais qui allez s'en soucier? pas elle en tout cas elle se contenta de relever ce minois gris de tristesse lui adressant son sourire chaleureux:

- Le sourire est toujours plus beau, je n'ai pas peur de vous, je vous asssure, n'aillez crainte... vous ne ressemblez pas à un monstre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée... [Momoe ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrée... [Momoe ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mad Asylum :: La Source du Savoir :: Archives du RPG :: Les Oubliettes :: Les RP terminés ou abandonnés-